Un long dimanche de fiançailles (2004)

Toutes les erreurs





 
Jaquette de Un long dimanche de fiançailles
 



Pages : 1  2  

 
Anachronisme
Le téléphone était il vraiment si répandu en 1920 ? Les acteurs n'arrêtent pas de téléphoner pendant tout le film.
Ajoutée le 23 Nov 2003
 

 
Anachronisme
Lors de l'assaut au cours duquel le héros Manech voit son ami pulvérisé par un obus en début de film, on aperçoit un char : il s'agit d'un Renault FT 17, qui subit ses premiers essais le 9 Avril 1917 et est commandé définitivement en mai 1917. Les premiers chars furent achevés en septembre 1917. Le FT-17 connut sa première bataille le 31 mai 1918, lors d'un combat pour la forêt de Retz.
Ajoutée le 14 Mar 2004
 

 
Lien avec un autre film
La scène où on traverse la tranchée comme la voit le soldat qui escorte les détenus est identique dans la prise de vue et le déroulement à celle du film 'les sentiers de la gloire'. En effet lorsque Kirk Douglas passe dans la tranchée avec une troupe dérrière lui la camera était alors placée tel qu'on voit comme lui donc interne puis la caméra passe devant lui et nous les montre. Ces prises de vues se répètent pendant un petit moment comme dans un long dimanche de fiançailles.
Ajoutée le 13 Apr 2004
 

 
Lien avec un autre film
Une scène du film a été tournée au même endroit qu'une scène du film 'Vidocq'. Seuls les décors ajoutés en matpainting changent quelque peu l'image mais on reconnaît bien les bâtiments et l'escalier.
Ajoutée le 25 Aug 2004
 

 
Clin d'Oeil
La scène où Mathilde se déshabille à la lueur des allumettes est peut-être un clin d'oeil à un poème tiré de 'Paroles' de Jacques Prévert.
Ajoutée le 15 Sep 2004
 

 
Observation
La voix off dit que la première fois que Manech et Mathilde ont concrétisé leur amour, il s'est endormi la main posée sur son sein et sentait les battements de son coeur. Sur l'image, on voit qu'il a la main sur le sein droit de Mathilde.
Ajoutée le 16 Sep 2004
 

 
Observation
Comment la feuille de grâce des 5 condamnés peut elle être intact dans les archives de l'armée, alors que l'officier qui 'la garde sous le coude' la déchire pour recoller sa loupe ?
Ajoutée le 27 Oct 2004
 

 
Anachronisme
Lorsque l''albatros' allemand mitraille Manech, qq sec auparavant, C. Poux dit qu'un albatros est surtout un avion 'bosche' en 1915. pourquoi dire en 1915, puisque les faits ont lieu en 1917 ?
Ajoutée le 04 Nov 2004
 

 
Anachronisme
Bastoche lance une grenade 'citron' alors qu'elle n'apparaît qu'en février 1918.
Ajoutée le 04 Nov 2004
 

 
Observation
Pendant le plan 'pour la france', on voit un soldat portant un FM Chauchat, à ses pieds un fantassin tué dont la baionette est pliée, chose impossible, elle aurait soit cassé soit resté accrochée au fusil.
Ajoutée le 04 Nov 2004
 

 
Observation
On peut, même de nos jours, tirer sur un avion à basse altitude avec un fusil et l'endommager, mais attaquer un avion avec un grenade à main, même à l'époque, c'est grotesque.
Ajoutée le 08 Nov 2004
 

 
Observation
Lorsque Manech se livre au combat, juste avant qu'un de ses compagnons se fasse pulvériser par un obus, on voit un tank rouler au coté des soldats ! Comment est-il possible qu'un tank ait pu survoler les tranchées et rentrer dans le combat ?
Ajoutée le 20 Jun 2005
 

 
Observation
Au début, Mathilde dit à Sylvain que Manech a peut être été fait prisonnier mais Sylvais lui répond que c'est impossible puisque c'est les Français qui ont pris la tranchée boche. Or, quand Benoît Notre-Dame raconte le passage où il est dans la trappe, on voit nettement que ce sont les Allemands qui commandent le Français cherchant les cadavres.
Ajoutée le 09 Jul 2005
 

 
Observation
Toujours à la recherche de son amoureux, Mathilde décide d'aller voir sur place et est guide par un vieux monsieur. 1er problème : comment se peut-il que cet homme connaisse si bien le terrain , vu son age, il n'a pas pu être dans les tranchées. 2eme problème, comment ont-ils pu tomber sur la trappe donnant accès à la chapelle puisque d'après le récit du survivant celle-ci a volée en éclat par un obus lors d'une attaque. De plus, on voit ses derniers dans un grand champ de fleurs, tout a repoussé 2 ans après : c'est impossible les terrains ont tellement été saccagés par les obus et les gazs qu 'il a fallu plus de temps pour que dame nature reprenne ses droits. De plus en 1920, les champs de batailles n'étaient pas encore néttoyés tout était encore intact : cadavres,armes,obus,etc..
Ajoutée le 18 Sep 2005
 

 
Observation
L'Albatross (avion allemand) qui mitraille Manech, est en réalité un Boeing PT-17, avion biplan d'entrainement américain datant des années 30/40, il a été 'déguisé' notamment au niveau de la dérive, comme c'est souvent le cas pour simuler des avions aujourd'hui introuvables ou rarissimes. Il est la propriété du collectionneur français Jean-Baptiste Salis basé à la Ferté-Alais.
Ajoutée le 20 Sep 2005
 

 
Anachronisme
Le téléphone qu'on voit ici est bien un Marty 1910 mural (dit boîte à sel) mais le timbre de la sonnerie est placé à un endroit tout à fait invraisemblable ! Le plus drôle c'est qu'il ne possède pas de micro. On voit le brave curé décrocher un écouteur sur la gauche (alors que ce devrait être un combiné) et l'autre écouteur (pas d'origine, de même que le fil) en dessous et s'en servir comme d'un microphone ! On a dû fourguer une infâme bidouille à l'accessoiriste ! Il y a une autre séquence du film où on voit le détective Pire (alias La Fouine) utiliser le plus sérieusement du monde un combiné téléphonique à cornet ... à l'envers !
Ajoutée le 11 Oct 2005
 

 
Observation
La famille de Mathilde vit en Bretagne, or à l'époque, la majorité des femmes portent la coiffe de leur pays, même les villes ont leur coiffe spécifique, en basse comme en haute Bretagne. On parlait très peu français, plutôt gallo ou breton. On voit aussi faire sauter des crèpes à la poelle. Instrument qui n'est pas employé pour faire des crèpes en Bretagne. On utilise une plaque de 30/40 cm de diamêtre posé sur un trépier, souvent au dessus du feu de la cheminée.
Ajoutée le 27 Feb 2006
 

 
Observation
Outre l'erreur concernant le blindé français déjà mentionnée, il faut aussi rappeler que l'Albatros, le soi-disant appareil allemand avec mitrailleuse à l'arrière, est en fait un avion de chasse et pas un appareil de reconnaissance/bombardement comme cela est suggéré dans le film. Les Albatros D.III, notamment, causeront de lourdes pertes à l'aviation britanniques dans ce qui est resté connu comme le 'Bloody April', en 1917. En outre, l'Albatros a bien des mitrailleuses tirant à travers les hélices, contrairement à ce qu'affirme Augustin Poux... le procédé existe alors depuis un certain temps ! .
Ajoutée le 27 Jul 2006
 

 
Anachronisme
Les charges de l'infanterie française telles qu'elles sont montrées dans le film correspondent plus à ce que l'on a pu voir au début de la guerre, dans les premiers mois des hostilités. En 1917, malgré le carnage du Chemin des Dames en avril, dans un secteur très localisé comme cela est présenté dans le film, la tournure des assauts a évolué : c'est particulièrement flagrant au moment de l'attaque des poilus de Bingo Crépusucule sur la tranchée allemande d'en face.
Ajoutée le 27 Jul 2006
 

 
Anachronisme
Quand maneck grave les trois m sur la cloche il frappe a chaque coup que la cloche sonne si il est midi la cloche sonne 12 fois il est possible qu'elle recommence 5 minutes plus tard ce qui fais 24 coups on vois très qu'il a besoin de donner une centaine de coups pour graver les trois m
Ajoutée le 21 Oct 2006
 

 
Continuité
La première scène se passe le 6 janvier 1917, il y est dit à propos de Manech 'qu'il lui manquait 5 mois pour avoir 20 ans'. On peut en conclure qu'il est né vers le mois de juin 1897. Il est dit plus tard que Mathilde est née le 1er janvier 1900 'c'est commode pour calculer son âge'. Mathilde et Manech auraient donc environ 2 ans et demi de différence d'âge, or, on apprend ensuite que: 'en juin 1909 Mathilde a donc 9 ans, Manech en a 10'. Plus tard dans le film il est encore fait référence à une seule année de différence. Erreur entièrement pardonnée, le film est magnifique !
Ajoutée le 14 Nov 2006
 

 
Observation
Lorsque Tina Lombardi assassine le commandant (ou autre grade), elle l'attache au lit et le baillone pour empêcher qu'il fasse trop de bruit. Pour tant, elle tire un coup de pistlet dans le miroir juste au dessus. Stratégie curieuse...
Ajoutée le 04 Dec 2006
 

 
Continuité
dans la scène où Notre-Dame est dans la trappe et que Bastoche vient mourrir dans l'escalier, on voit Notre-Dame fermer les yeux de Bastoche,or dans la scène suivante il y a un gros plan de Bastoche avec les yeux ouverts.
Ajoutée le 26 Dec 2006
 

 
Anachronisme
ce film est truffé d'erreurs historiques et d'anachronismes : l'action se passe en janvier 1917 mais le char Renault FT17 n'est pas encore en service à cette date ; lors du mitraillage de Manech par l'Albatros, un protagoniste affirme que le mitrailleur est placé derrière le pilote 'parce que le tir à travers l'hélice n'existe pas encore' ce qui est inexact : il est opérationnel dès la fin 1914 ; dans le no man's land, le syndicaliste chante 'la Chanson de Craonne' qui sera composée en fait plusieurs mois plus tard, après l'offensive du 'Chemin des Dames' (avril 1917) ; la plupart des militaires du film portent le même numéro de régiment au col : cela impliquerait qu'ils se connaissent tous ce qui n'est pas cohérent par rapport à l'histoire...
Ajoutée le 26 Sep 2007
 

 
Continuité
Quand l'allemande téléphone à Mathilde vers la fin du film, il y a deux grosses incohérences. Premièrement, Mathilde ne lui donne pas son numéro (elles vont se réassoir séparément au restaurant après leur discussion). Deuxièmement, elle appelle à la gare au moment ou Mathilde y est ! Quel coup de chance !!
Ajoutée le 15 May 2008
 

 
Anachronisme
Depuis 1893, on ne guillotinait plus les femmes en France. Elles étaient automatiquement graciées. C'était plus un accord tacite qu'une loi. On recommença à guillotiner les femmes sous le Régime de Vichy. Tina Lombardi ne pouvait donc être éxécutée de cette manière. Au pire, elle aurait pu être fusillée si ses crimes avaient été jugés par un tribunal militaire.
Ajoutée le 18 Jan 2010
 

 
Tournage
On voit toute l'équipe de tournage se réflèter dans le casque du Poilu qui vient s'allumer une cigarette à la lanterne.
Ajoutée le 23 Nov 2003
Minutage :  00:01:45
 

 
Tournage
On voit que l'araignée qui se pose sur la joue de Manech est une image de synthèse.
Ajoutée le 25 May 2005
Minutage :  00:11:00
 

 
Observation
Manech mange son bol de cacao et sa tartine au miel, quand on lui demande le nom de sa fiancée. le plan change, et quand la caméra revient sur Manech, on le voit juste manger sa tartine. Mais où est donc passé le bol de cacao, puisqu'à cause de ses deux doigts manquants, il ne pouvait logiquement pas poser le bol par terre sans le renverser ?
Ajoutée le 15 Feb 2005
Minutage :  00:17:00
 

 
Anachronisme
Alors que la scène se déroule en 1920, Pierre-Marie, dans sa discussion avec Mathilde, emploie le terme 'ubuesque', mot apparu en 1922 dans le 'Mercure de France'.
Ajoutée le 11 Feb 2005
Minutage :  00:30:00
 

Pages : 1  2  


Autres films du même genre :

 

Retour haut de page