Sentiers de la gloire, Les (1957)

Toutes les erreurs





 
Jaquette de Sentiers de la gloire, Les
Réalisé par Stanley Kubrick

Kirk Douglas : Col. Dax
Ralph Meeker : Cpl. Philip Paris
Adolphe Menjou : Gen. George Broulard
George Macready : Gen. Paul Mireau
Wayne Morris : Lt. Roget

Tags : sentiers , gloire , guerre , kubrick , kirk douglas
 




 
Continuité
Dans le film, les soldats saluent leurs supérieurs la tête découverte. A l'époque, les militaires français ne le font pas.
Ajoutée le 11 Oct 2005
 

 
Anachronisme
Pour présenter sa chanteuse allemande,le tavernier évoque Mireille Mathieu.Bien sûr,c'est anachronique par rapport à la période d'action du film(1916),mais aussi par rapport à la date de sortie du film(1957):en fait,le film n'est sorti en France qu'en 1975;les doubleurs ont donc dû certainement oublier qu'ils doublaient un film déjà vieux de 18 ans avant même sa sortie en France.
Ajoutée le 09 Nov 2007
 

 
Géographie
En Amérique, le prévenu est interrogé par le procureur et par la défense. En France et en Belgique, le prévenu n'est interrogé que par le tribunal. Le procureur et la défense ne peuvent pas lui poser de questions.
Ajoutée le 17 Dec 2003
 

 
Géographie
Le cri 'objection!' est un élément de procès américain. Cela n'existe pas chez nous.
Ajoutée le 17 Dec 2003
 

 
Observation
Pendant la valse, un général et sa partenaire se contentent d'avancer et de reculer d'un pas.
Ajoutée le 19 Feb 2014
 

 
Observation
1 soldat compte les secondes avant un assaut. Mais même s'il regadre sa montre, son décompte est irrégulier.
Ajoutée le 19 Feb 2014
 

 
Observation
Les plaideurs ne déambulent pas dans le prétoir en plaidant, mais restent à leur place.
Ajoutée le 17 Dec 2003
 

 
Observation
Les soldats français font claquer leurs talons alors que c'est une pratique de l'armée allemande.
Ajoutée le 07 Apr 2004
 

 
Observation
Début du film : Juste après le fiasco de l'attaque de la colline, le général dans l'abri demande qu'on lui passe le téléphone de campagne. Qui peut me dire où se trouve le ... fil qui devrait relier ledit appareil téléphonique à la ligne vers l'extérieur ? Ou bien s'agit-il, déjà, d'une sorte de 'gsm' ?
Ajoutée le 14 Nov 2007
 

 
Observation
Vu les carnages et les pilonages d'artillerie typiques de la première guerre mondiale, guerre dite 'de position', un seul combattant de quelque grade que ce soit de cette guerre se serait-il aventuré dans les tranchées de première ligne en 'tenue de ville' avec manteau et surtout képi, au lieu de porter au-moins le casque, qui plus est casque (modèle 'Adrian' ou 'Bourguignotte') tout nouvellement introduit, à juste titre, dans l'équipement du combattant ? Ce général qui fait du 'tourisme' dans les tranchées quasi en 'tenue de sortie' ne tient pas la route.
Ajoutée le 14 Nov 2007
 

 
Tournage
L'état-major français loge dans un château de l'arrière où se déroulera aussi le procès;ce château de style allemand se situe en fait en Bavière (à Schleissheim). Plutôt maladroit de l'avoir pris comme décor alors que dans le film France et Allemagne sont en conflit.
Ajoutée le 06 Jun 2017
Minutage :  00:10:00
 

 
Anachronisme
Le side-car très semblable à ceux des Allemands de 1939-1940 semble anachronique dans un film évoquant les combats de 1917.
Ajoutée le 18 Feb 2014
Minutage :  00:45:00
 

 
Observation
Le comportement et les mimiques des soldats ne sont pas très "français"
Ajoutée le 09 Apr 2015
Minutage :  01:00:00
 

 
Observation
A la toute fin du film,une femme chante devant des soldats: une bonne partie d'entre eux sont manifestement sexagénaires ,normalement trop âgés pour être mobilisés
Ajoutée le 10 Nov 2014
Minutage :  01:50:00
 



Autres films du même genre :

 

Retour haut de page