Flic ou voyou (1978)

Toutes les erreurs





 
Jaquette de Flic ou voyou
Réalisé par Georges Lautner

Jean Paul Belmondo : Stan Borowitz
Julie Jézéquel : Charlotte
Marie Lafor : Edmonde Puget Rostand
Michel Galabru : Commissaire Grimaud
Georges Géret : Théodore Musard
Philippe Castelli : Examinateur

Tags : flic , voyou , belmondo , policier , truand , jezequel
 



Pages : 1  2  3  4  

 
Continuité
Le procureur est à la fois procureur et substitut du procureur, donc de lui-même.
Ajoutée le
 

 
Continuité
Ray et Massard viennent de flinguer Bertrand et sa maîtresse dans le motel.Alors pourquoi font-ils mine, juste après, d'entrer dans la pièce, si ce n'est juste pour rajouter un effet théâtral inutile ?
Ajoutée le 31 mai 2017
 

 
Continuité
Si l'examinateur désapprouve la conduite en mode pilotage sportif de Stan, pourquoi ne freine-t-il pas, vu qu'une auto-école est toujours, logiquement, pourvue d'une double commande de pédalage ?
Ajoutée le 31 mai 2017
 

 
Continuité
à 53'52 lorsque Stanislas Borowitz passe le coup de téléphone à Théodore Musard depuis le motel Printania, il a à peine composé le numéro qu'il parle déjà à son interlocuteur, la logique eusse été qu'il eut fallut attendre au moins 2 ou 3 sonneries avant d'avoir l'interlocuteur, les Langlois auraient pu détecter l'erreur immédiatement.
Ajoutée le
 

 
Anachronisme
Cerutti est né en 1936. Le film ayant été tourné en 78, il a donc 42 ans. Mais lorsque Stan (qui se fait encore appeler Cerruti) s'enfuit lors de la reconstitution, le flic qui lance l'appel radio dit qu'il a 40 ans. Et quand Massard montre à une commerçante une fiche de police de Cerruti, l'année de naissance indiquée est 1934.
Ajoutée le
 

 
Lien avec un autre film
Charlotte et Edmonde vont voir "Le Terminus des Prétentieux" au cinéma. C'est le titre qui était initialement prévu pour "Les Tontons Flingueurs".
Ajoutée le 10 oct. 2011
 

 
Observation
Pourquoi, en s'écroulant à l'ouverture de l'ascenseur, Ray a-t-il un trou dans la tête alors que Stan ne l'a pas tué en l'abattant mais en l'asphyxiant dans la cabine du sauna ?
Ajoutée le
 

 
Observation
La nuit de l'échange (entre Charlotte et Achille), il y a de la neige sur les bas-côtés de la route. Or il n'y a pas de neige le reste du film et à aucun moment on ne voit le moindre flocon tomber.
Ajoutée le
 

 
Observation
Comment Stan a-t-il réussi à sortir de la cabine de sauna (qui n'a pas de porte arrière) en si peu de temps (juste avant l'arrivée de Ray), si discrètement, et sans que personne ne le voit ?
Ajoutée le
 

 
Observation
Stan gare la Rolls d'Edmonde en marche avant sur le parking. quand elle la reprend, elle est garée en marche arrière.
Ajoutée le
 

 
Continuité
Lorsque le commissaire Bertrand assassiné est mis dans sa voiture il n'a plus la blessure fatale au cou.
Ajoutée le 28 nov. 2007
Minutage :  00:02:25
 

 
Continuité
Lorsque les 3 voyous sortent de la voiture, le signe 'Renault' est tout petit (modèle d'avant 1972). Lorsque Borowitz tire dessus, le signe est beaucoup plus gros (modèle d'après 1972).
Ajoutée le
Minutage :  00:06:02
 

 
Continuité
Le jardinier/gardien de la maison du commissaire Bertrand était déjà tombé sur l'épaule après le coup de poing de Stan. Son gilet est taché.
Ajoutée le 16 nov. 2007
Minutage :  00:07:35
 

 
Continuité
Quand Stan arrive à la maison du commissaire assassiné le temps est très brumeux, quelques instant plus tard plus de brumes...
Ajoutée le 06 nov. 2007
Minutage :  00:07:48
 

 
Continuité
A propos de l'entrée de la voiture par la porte fenêtre, quelques remarques... On voit nettement que les portes centrales n'ont pas la même couleur. Qu'il n'y a pas de poignée, serrure. Qu'il y a une rampe carrelée rapportée sur le sol.
Ajoutée le 06 nov. 2007
Minutage :  00:07:49
 

 
Observation
Au début du film, quand Stan défonce la baie vitrée de la maison du commissaire assassiné, on voit bien qu'il s'agit d'une planche en bois car elle se casse au premier coup reçu.
Ajoutée le
Minutage :  00:07:57
 

 
Continuité
Les gonds de l'encadrement de porte sont intactes malgré le défonçage des portes par la voitures de Stan.
Ajoutée le 20 nov. 2007
Minutage :  00:07:59
 

 
Continuité
Le second plan ne correspond pas au premier après la chute des portes. La chaise avec du cuir n'était pas près de la porte. Le paravent rouge ouvert différemment. Il semble aussi peu probable que les portes bien à plat par terre remonte autant en roulant dessus.
Ajoutée le 18 nov. 2007
Minutage :  00:08:10
 

 
Continuité
Les débris de la porte fenêtre change entre les 2 plans. Au départ l'on a bien un morceau de porte levé, ensuite à droite pour Stan, il y a un montant d'huisserie (très épais et pas utilisé antérieurement)...
Ajoutée le 18 nov. 2007
Minutage :  00:08:11
 

 
Continuité
Quand Stan arrive à la maison du commissaire assassiné, son écharpe est plus longue à droite.Quand il entre dans la pièce ou est la veuve, c'est à gauche.Quelques secondes après c'est équilibré...
Ajoutée le 06 nov. 2007
Minutage :  00:08:30
 

 
Continuité
Stan après son entrée fracassante dit 2 fois 'je viens à propos de la nuit du 12 au 13' à la veuve du commissaire Bertrand.
Ajoutée le 18 nov. 2007
Minutage :  00:08:43
 

 
Continuité
Stan discute avec Camille dans la maison de la veuve du commissaire assassiné.Changement de plan, son cigare a changé de main.
Ajoutée le 06 nov. 2007
Minutage :  00:10:01
 

 
Continuité
Stan discute avec Camille et ouvre son blouson qui est sensé être fermé avec fermeture éclair et des pressions. Des plans précédents montrent bien la tirette de la fermeture en haut...
Ajoutée le 06 nov. 2007
Minutage :  00:10:07
 

 
Continuité
Quand Stan entre dans la maison de Mr Bertrand en voiture, il casse la porte-fenêtre ce qui fait tomber des objets. Quand il retourne dans sa voiture, il n'y a plus rien sur le sol.
Ajoutée le 06 nov. 2003
Minutage :  00:10:30
 

 
Continuité
Lors de la discussion de Stan avec Clara sur la terrasse, elle tire son châle et mets sa main sur la poitrine. Sur le plan suivant, le châle est ouvert.
Ajoutée le 28 nov. 2007
Minutage :  00:12:00
 

 
Continuité
Lorsque Mario tombe en arrière, le plan intérieur le montre trop engagé par rapport au plan extérieur.
Ajoutée le 28 nov. 2007
Minutage :  00:12:17
 

 
Tournage
Lors du plongeon de Mario, on a l'impression que le bas du dos a une protection pour encaisser la chute. (relief)
Ajoutée le 15 nov. 2007
Minutage :  00:12:18
 

 
Continuité
Un brin du rideau à l'entrée du bar se coince dans la porte. Sur le plan de porte suivant il n'y est plus.
Ajoutée le 15 nov. 2007
Minutage :  00:12:28
 

 
Continuité
Stan va empoigner Mario dans le dos, Mario est face à la porte. Sur le plan suivant , suite a un demi tour puisque face à la fenêtre, Mario aurait du se retrouver à droite de Stan. Il pouvait pas le lâcher!
Ajoutée le 31 oct. 2007
Minutage :  00:12:36
 

 
Continuité
Mario prend un pichet d'eau et le lance vers Stan, de l'eau coule sur son dos pendant le jet, la veste est mouillée nettement. Sur le plan en reprise où Stan l'a empoigné, le dos est sec.
Ajoutée le 31 oct. 2007
Minutage :  00:12:58
 

Pages : 1  2  3  4  


Autres films du même genre :

 

Retour haut de page